Dernière danse ♫
Hello petit nouveau ! Te voilà sur Dernière danse et je suppose que si tu as ouvert la page c'est que le concept de ce forum te plais non ? Hum ? : ) Alors n'hésite pas à nous rejoindre, on mord pas et en plus on a tout plein d'avatar libre très sympas et nécessaire à l'avancée de l'histoire : D
En espérant te voir bientôt parmi nous si tu ne fais pas déjà partie de notre univers, si c'est le cas ; tu sais quoi faire mon chou ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 •• Love Hurts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

•• Quand la vie ne tient plus qu'à un fil, c'est fou le prix du fil

avatar


♛ Sociable ? : 453
♛ Un p'tit boulot ? : Agents spécial du FBI au département des sciences du comportement.
♛ Conjoint(e) ? : Non, célibataire (aa)
♛ Age : 34 ans.

MessageSujet: •• Love Hurts   Mar 2 Aoû - 14:36




Love Hurts


David, médecin ,42 Ans & divorcé

« Je m'appelle David, j'étais marié depuis dix ans. Nous avions 2 enfants, on s'aimait.. C'était parfait. Trop parfait. Le corps bodybuildé du prof de Yoga dans mon lit ce jour là…aussi était parfait. J'ai compris ce jour là, que je m'étais fais avoir. Pour le meilleur et le pire ? Foutaises.. »

Timothy, Etudiant en informatique, 22 ans & célibataire

« Je sors avec ce canon depuis six mois ! Je l'adore, elle passe son temps à me dire que je suis merveilleux.. Elle veut me présente à ses copines. Avant elle, j'étais puceau, à vingt deux ans.. Je passe ma vie sur mon pc à jouer aux jeux vidéos.. Pour une fois j'y crois.. Ya deux jours elle m'annonce s'être bien amusée.. J'ai tenté de me suicider le lendemain… »


Henry, 31 ans, Editeur & célibataire
« Je me marie avec cette femme amoureuse, géniale, drôle, intelligente.. On a tout fait, du gâteau jusqu'aux invitations. Tous mes amis seront là, mes parents font même une fête avant. Il est 18h, le mariage a lieux à 18h30 et ma femme arrive, en jean et me dit que c'est mon frère qu'elle aimait.. Aujourd'hui je me fait plus de filles que je peux compter.. »

Londres. Cosmopolite, envoutante. J'erre dans les rues de la capitale depuis un bon moment maintenant, goûtant la saveur particulière de ses allées. Cette endroit me paraît irréel en cette soirée de juillet, cette ville si pressée se transforme en un immense terrain de découvertes, les trésors sont un peu partout, sur les bords de la Tamise, dans un vieux cinéma, dans les sourires des passants, dans la vitrine d'un magasin ouvert toute la nuit... Je ferme les yeux quelques secondes, laisse mes pas me guider, qu'importe la destination je m'abandonne à mes sens, comptant sur le hasard pour quelque trouvaille épatante. Un grésillement. Une enseigne lumineuse. Un pièce de théâtre se joue dans l'établissement que je longe, une comédie à l'eau de rose, mensonge perpétuel et extrêmement vendeur.

Je tourne à gauche puis continue mon chemin, glisse sur je ne sais quoi et me retrouve face contre terre. Je me relève en pestant et évite de justesse une flopée de vêtements que quelqu'un vient visiblement de jeter par la fenêtre du troisième étage. J'entends les échos d'une dispute, le fracas d'un verre que l'on casse, une relation explose et se disperse sur ce trottoir londonien. Je secoue la tête, dépité face aux sentiments qui se perdent. Les couples se déchirent, des histoires se brisent, il y en a toujours un plus malheureux que l'autre, toujours un plus amoureux, plus détruit par l'avortement de ce qu'il croyait éternel. J'observe le monde autour de moi, et la ville me parait bien moins belle à la vue de ces adolescents qui comprennent que l'amour est une farce, face aux sanglots d'un vieil homme, seul sur un banc, qui ne se remettra jamais de la perte de son épouse, aux cris d'une relation qui se termine.

Un jeune homme tente de retenir une jolie brune, je m'arrête un instant et regarde cette triste scène. Elle lui murmure des excuses, et s'en retourne, sans un dernier sourire. Il la regarde descendre les marches pour se rendre au métro, je la suis, continuant ma balade. Assis à même le sol, un homme pleure sur sa guitare le départ d'une femme qu'il a aimé. On nous conte de fantastiques histoires d'amour, des romans aux fins aussi heureuses qu'improbables. On nous fait croire que l'amour est partout autour de nous, mais la vérité c'est que la perte et l'abandon sont supérieurs aux espoirs, chaque jour un être perd celui ou celle qu'il croyait être son âme sœur, chaque jour les tromperies et les manipulations se répandent avec un peu plus de vigueur. La vie n'est pas une fable, et les histoires d'amour ne finissent jamais "bien", en général. Je pénètre dans un wagon et l'envie de rentrer chez moi ne s'est jamais autant faite sentir, le besoin de retourner auprès de la mère de mes enfants. Quelques minutes plus tard me voilà qui franchit le seuil de mon appartement, personne. Une crainte inexpliquée s'empare de moi. Une lettre posée sur la table. Quelques mots griffonnés dans la précipitation. Des excuses minables. Pas d'au-revoir, mais la preuve qu'elle ne reviendra pas.

Sarah, secrétaire médicale, 27 ans & fiancée

« L'amour… c'est la chose la plus merveilleuse qui soit. Jamais je n'aurais pensé vivre un tel conte de fée, vraiment. J'ai rencontré Matt' pendant que j'étais en vacances avec un groupe d'amis, il logeait tout près de là où on était et ces deux semaines n'ont été que flirts et bons moments. Il a toujours été discret, il avait tout de l'homme parfait ; à ses côtés je n'avais plus mes petits complexes, j'étais pleine d'assurance alors que normalement je suis plutôt réservée, bref il me fait devenir une personne que je ne soupçonnais pas. Ado, je n'avais rien de la fille canon qui plaisait aux garçons, et je pensais vraiment que jamais je ne trouverais chaussure à mon pied, et aujourd'hui je suis fiancée et plus épanouie que jamais. Franchement les filles, n'arrêtez pas d'y croire, ça vaut le coup de continuer à attendre le grand amour, maintenant j'ai la preuve formelle qu'il existe bel et bien, et pas seulement dans les histoires pour enfants. »


Elsa, journaliste, 33 ans & divorcée

« Tout ça aurait pu marcher s'il n'avait pas découvert huit ans après notre mariage et après la naissance de notre petite fille qu'il était attiré par les hommes. J'ai rien contre les homos mais franchement j'ai eu envie de le tuer quand il m'a dit qu'il voulait divorcer et que j'ai appris qu'il menait une double vie avec son petit ami, un certain … Ha j'ai oublié son nom tiens. Enfin tout ça pour dire que je ne suis pas prête de me remettre avec quelqu'un. Maintenant, ma priorité c'est ma fille et ma carrière. Les hommes, de temps en temps mais jamais plus de deux soirs, et encore c'est mieux si c'est pas deux soirs consécutifs. Mais au fond de moi je me dis que c'était qu'un coup de malchance et que c'est peut-être pas perdu… Parce que mine de rien, c'est agréable d'avoir quelqu'un sur qui on peut compter lorsqu'il faut prendre les décisions importantes. »

Lana, étudiante en arts, 22 ans & célibataire

« Franchement les mecs, ça craint. Si on pouvait s'en débarrasser une bonne fois pour toutes ça serait pas plus mal. Non mais sérieux, on se débrouille aussi bien sans eux et puis au moins on peut profiter de la vie. Depuis que cet enfoiré de Chris m'a trompée avec ma meilleure amie Kristin, dans notre lit, dans l'appart qu'on avait loué tous les deux, je me suis jurée de plus jamais retomber dans le panneau. Plutôt être bourreau que victime parce que j'vous dis pas le nombre de nuits que j'ai passées à déprimer, à me demander pourquoi il a fallu qu'il couche avec elle.. Alors maintenant, fini de pleurer pour un mec, fini les relations longue durée parce que de toute façon, tout finit toujours par foirer parce qu'on peut pas leur faire confiance. Les contes de fée, c'est uniquement dans les livres ou dans les films. »


© Arya & Sevenways & Lady rose


REGLEMENT SCENARI

AVATARS PRIS GUIDE DU FORUM





Nom des Fondatrices &
administratrices
_ Carmen C. Parker & R. Eleanor Asquith Fondatrices
Nom des Modérateurs _ S. Riley Winters
Nombre de membres_ 10
Nombre de messages _ 4269
Niveau exigé : 25 Lignes minimum


Fiche pub © Arya C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

•• Love Hurts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» love hurts: it causes anger, jealousy and obsession. ✰ JINHEE
» Episode 13 Love Hurts
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière danse ♫ :: Une p'tite détente ? ღ :: « Faire copain-copain ? » :: « Partenariats »-