Dernière danse ♫
Hello petit nouveau ! Te voilà sur Dernière danse et je suppose que si tu as ouvert la page c'est que le concept de ce forum te plais non ? Hum ? : ) Alors n'hésite pas à nous rejoindre, on mord pas et en plus on a tout plein d'avatar libre très sympas et nécessaire à l'avancée de l'histoire : D
En espérant te voir bientôt parmi nous si tu ne fais pas déjà partie de notre univers, si c'est le cas ; tu sais quoi faire mon chou ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


« Invité »


MessageSujet: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 11:46

BUCKERMAN, Sunday Teddy Agathe
image 500*350
27 ans. Journaliste reporter & Documentariste. Célibataire . Habitants de Washington . Inventé
Toute une vie ...

Même le plus sage d’entre vous n’est qu’une dissonance et un hybride de plantez et de fantôme. Mais est-ce que je vous ordonne d’être soit fantôme soit plantes ?

NIETZSCHE



« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites ! - Comment ça ? Vous croyez vraiment que je vous laisse le choix Buckerman ? Je suis votre patron et vous faites ce que je vous dis ! - Alors ça, ça m’étonnerait, MONSIEUR ! »

Claquant la porte, la jeune Teddy qui n’avait alors que vingt et un ans, tout juste sortie de l’Université, se rendait enfin compte qu’avoir un patron n’était pas fait pour elle. Elle était bien trop indépendante et caractérielle … Depuis son plus jeune âge, Sunday Teddy Buckerman n’avait pas eu une vie de petite fille ‘normale’. Fille unique, elle est née et a grandit à Johannesburg, en Afrique du Sud. Née d’un père franco - allemand et d’une mère anglaise, ils s’étaient rencontrés au lycée et étaient venus vivre en Afrique à vingt et un ans. Teddy était donc née là et s’accommodait très bien de cet endroit. Elle adorait l’Afrique, mais elle aimait encore plus voyager ! Et dès ses seize ans, Teddy commença à voyager. Elle commença par le Mexique, son plus gros coup de cœur. Fêta ses dix - huit ans à Las Vegas. Une fois le lycée terminé, Sunday Teddy passa une année au Japon, passant de Tokyo à Okinawa. Elle apprécia tout de ce pays, que ça soi les coutumes respectueuses, la cuisine qu’elle adorait, ainsi que les lieux cultes ou les romans des japonais. L’année de ses vingt ans, elle quitta le Japon pour s’installer à Londres, vivre chez sa tante maternelle. Là - bas, elle étudia le journalisme et apprit à tourner des documentaires, tout en continuant d’apprendre le japonais, l’anglais ainsi que le français. À vingt - trois ans, soit une fois ses études Universitaire finies, Teddy retourne en Afrique, voir ses parents. Ceux - ci, qui n’étaient que de modestes petits travailleurs, furent épatés de ce qu’avait accompli leur fille, avec très peu de moyens et beaucoup de volonté. La même année, ils décédèrent tout deux dans un accident de voiture, alors que Teddy survivra miraculeusement. Après ce tragique accident, l’orpheline laisse tout tomber pour s’engager dans l’humanitaire où elle était animatrice. Parcourant les pays les plus démunis, voyant des enfants malheureux et mourant de faim, elle se rendit enfin compte de ce qu’était réellement la vie. Elle continua de vivre ainsi trois ans, jusqu’à ce qu’elle ait un accident. Trois fractures, une commotions cérébrale … Elle fut rapatrié chez sa tante, à Londres.

« Vous devez reprendre une vie plus saine, plus posée mademoiselle Buckerman. - Ecouter, docteur, vous ne pouvez pas comprendre … Je comprends que ça puisse dépasser certaines personnes qu’une femme ne veuille pas de mari, pas d’enfant, pas de maison. Mais je veux voyager, je veux voir le monde ! Je n’aime pas me tourner les pouces et écouter ce qu’une personne me dicte de faire. Je veux vivre comme je l’entends ! Aller là où je veux, quand je le veux. Ne rien devoir à personne … - Je comprends tout à fait ! Vous pourrez continuer de voyager Teddy. Vous pourrez quitter Londres, retourner au Japon, Mexique et tous les pays dont vous m’avez parler. Vous pouvez reprendre votre vie là où elle en était … mais en plus civilisé. Vous devez rester auprès de villes possèdent des hôpitaux, ne plus marcher des heures non - stop. Vous comprenez ? - Bien sure, je comprends … Merci. »

« Mademoiselle ! Oh, Mademoiselle Buckerman ! - Qu’est-ce qu’il y a Charles ? - Le boss veut connaitre votre réponse. Londres, New - York ou Washington ? ».

Vingt - sept ans. Teddy s’était légèrement assagie. Elle était maintenant reporter et ne faisait que quelques voyages dans l’ Angleterre, avec un documentaire - bref - en Bretagne, dans la France, dont elle était tombée amoureuse. D’ailleurs, elle s’était promit de mieux visiter ce pays, quand elle en aurait le temps. Elle voulait surtout voir - et pourquoi pas vivre un moment ? - en Camargue. Elle n’en avait entendue que du bien ! Mais en attendant, elle devait faire le choix de rester dans le pays où elle vivait depuis deux ans ou quitter tout ce qu’elle avait pour l’ Amérique. Même calmée, le choix se fit rapidement ; quelques jours plus tard, la jeune femme débarquait dans la capitale américaine. Une nouvelle aventure commençait. Enfin !
Un joli caractère ...

« T’es encore plus têtue qu’une bourrique ! »

C’est la phrase qui revient souvent aux oreilles de la jeune femme. Elle n’en fait qu’à sa tête et n’écoute qu’elle - même. Quand elle a une idée en tête, elle ne la lâche pas. Teddy est aussi une personne ambitieuse et tenace. Quant elle veut quelque chose, elle trouve toujours le moyens de l’obtenir. Quant elle rêve de réaliser un rêve, elle trouve toujours le moyen de le mettre en œuvre. Elle a pour devise de ne pas rêver sa vie, mais de réaliser ses rêves et en faire, justement, sa vie. Teddy n’a pas peur de prendre des risques. Avec la mort de ses parents, elle est descendue très bas, vivant une profonde dépression, mais elle a tout fait pour remonter la pente. Depuis, elle a prit l’habitude de faire tout ce que bon lui passe par la tête. Elle n’a aucune attache et est très indépendante. La jeune femme n’aime pas l’autorité et ne supporte pas qu’on lui dise quoi faire. Du coup, elle a du mal avec l’autorité de ses employeurs … Très curieuse de nature, Teddy aime découvrir de nouvelles choses, de nouveaux pays, cultures, cuisines et j’en passe. Elle ne tient pas en place, c’est une nomade. Elle aime voyager, déménager. Du coup, elle n’a aucune attache ; pas de petit - ami, ni d’enfants. Rien du tout ! Fille unique, orpheline. Elle n’a plus rien à quoi se raccrocher, si ce n’est son optimisme et sa bonne humeur. Croyante, Sunday Teddy est plus du genre à voir le verre à moitié rempli, qu’à moitié vide …

« Comment fais - tu pour toujours t’adapter, partout où tu vas ? »

Cette question, elle l’entend plus souvent qu’on ne le pense. Comment elle fait ? Ce n’est pas compliqué ! Comme dit précédemment, elle n’a plus aucune attache. Elle est très sociable, aime le contact humain et apprendre des gens. Du coup, elle s’adapte rapidement, en essayant de bien connaitre chaque endroit où elle s’en va. De plus, elle est extrêmement intelligente ! Elle parle trois langues, à visiter un nombre incalculable de pays, avec deux jobs. Du coup, tout ses employeurs ne peuvent être fière que de sa vivacité, son ambition et son optimisme et ce perpétuel sourire qu’elle s’est accroché au visage depuis son expérience humanitaire.
Cependant, la jeune femme est aussi très sensible ! Si elle ne veut pas s’attacher, ce n’est pas uniquement à cause de son train de vie, mais tout simplement par peur. Après la mort de ses parents, l’expérience la plus traumatisante de sa vie, Teddy s’est fait la promesse de ne plus jamais souffrir ainsi ! Elle n’a plus peur de mourir. Du coup, elle est téméraire. Elle ne prend pas toujours conscience du danger autours d’elle ou du pétrin dans lequel elle se fourre de temps en temps. Très franche, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense. Une qualité selon elle, un défaut d’après les autres. Ses proches savent que ce n’est pas une méchanceté de sa part ou par indélicatesse. Juste que c’est son comportement … Caractérielle, c’est sans conteste son plus gros défaut ! Elle n’hésite pas à tout laisser en plan, à passer au-dessus des autres, pour obtenir ce dont elle rêve. Elle n’a pas de remord, ni honte. Elle est juste caractérielle, ne supportant pas qu’on l’envoi balader, qu’on ne l’écoute pas ou qu’on la prenne pour une idiote. Il lui arrive donc d’entrer dans quelques colères, ce qui est de plus en plus rare. Elle commence à s’assagir et à être plus discrète et sensible.
Derrière l'écran ...
  • Pseudo ::
  • Fannyy.
  • Ton âge ::
  • 17 ans.
  • Où as-tu connu le forum ? ::
  • Je ne sais plus ... :$ Ca fait quelques jours que j'ai mis ce site de côté.
  • Présence sur 7 jours ::
  • 3 à 5 jours par semaine.
  • Avatar choisi ::
  • La superbe ( et trop peu connue ... ) Anna Kendrick.


Dernière édition par S. Teddy Buckerman le Dim 21 Aoû - 15:37, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

« Ou on fait un pas en avant, ou on tourne le dos et on s’en va. »

avatar


♛ Sociable ? : 130
♛ Un p'tit boulot ? : Serveuse dans un bar / boîte de nuit ; le Piano
♛ Conjoint(e) ? : Célibataire
♛ Age : 20 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 12:21

Bienvenue : ) Alors comme tu as l'air d'hsiter pour ton personnage je vais te dire mes préférée : Clémence Poesy & Ashley Greene ou Nikki Reed pour moi ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


« Invité »


MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 12:32

Tu viens de me conseiller mes deux préférées :$
On verra, merci en tout cas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

« Ou on fait un pas en avant, ou on tourne le dos et on s’en va. »

avatar


♛ Sociable ? : 130
♛ Un p'tit boulot ? : Serveuse dans un bar / boîte de nuit ; le Piano
♛ Conjoint(e) ? : Célibataire
♛ Age : 20 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 12:35

Je te les déconseilles pas mais je les voient pas souvent sur les RP ^^ Enfin moi c'est comme tu veux tant que tu t'amuses : D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


« Invité »


MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 12:49

Je vais d’abord écrire l’histoire de Teddy. Je sais chaque détail par cœur, son personnage m’a énormément inspirée. Je pense que j’aurais le visage de l’actrice une fois le personnage fini : )
Revenir en haut Aller en bas

« Ou on fait un pas en avant, ou on tourne le dos et on s’en va. »

avatar


♛ Sociable ? : 130
♛ Un p'tit boulot ? : Serveuse dans un bar / boîte de nuit ; le Piano
♛ Conjoint(e) ? : Célibataire
♛ Age : 20 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 12:50

Bonne idée ! C'est souvent comme ça que ça marche le mieux : ) Bonne écriture ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

    HOPELESS. memories.


avatar


♛ Sociable ? : 163
♛ Un p'tit boulot ? : duke travaille dans les corps des marines.
♛ Conjoint(e) ? : duke est célibataire, sa fiancée l'a quitté pour violences conjugales juste après son retour d'Irak, il y a trois ans.
♛ Age : duke est âgé de 24 ans.

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 12:54

Bienvenue sur DD et merci de ton inscription !
Pour ce qui est de la célébrité, j'aime beaucoup Isla Fisher et éventuellement, Evan Rachel Wood (: bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions n'hésites pas ♥

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


« Invité »


MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 13:20

Merci beaucoup ! Merci de vos avis. ♥
Mais je vais jeter mon dévolu sur ANNA KENDRICKS ( a )
Revenir en haut Aller en bas



avatar


♛ Sociable ? : 33
♛ Un p'tit boulot ? : Infirmière (a)
♛ Conjoint(e) ? : Totalement libre ♥
♛ Age : 21 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 14:26

Bienvenuuue fs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


« Invité »


MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 15:13

Merci ♥
Revenir en haut Aller en bas

« Ou on fait un pas en avant, ou on tourne le dos et on s’en va. »

avatar


♛ Sociable ? : 130
♛ Un p'tit boulot ? : Serveuse dans un bar / boîte de nuit ; le Piano
♛ Conjoint(e) ? : Célibataire
♛ Age : 20 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 15:41

Tu as finis ta présentation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


« Invité »


MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 15:46

Si la fiche convient, oui :$
Revenir en haut Aller en bas

₪ On ne GUÉRIT d'une SOUFFRANCE qu'à condition de l'éprouver PLEINEMENT

avatar


♛ Sociable ? : 76
♛ Un p'tit boulot ? : SSA, chef d'unité
♛ Conjoint(e) ? : Officiellement divorcé, mais considéré comme veuf depuis la mort de son ex-conjointe: Haley Hotchner
♛ Age : 46 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 16:28

Bienvenue parmi-nous Teddy^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inyourmind.bbactif.com/

« Ou on fait un pas en avant, ou on tourne le dos et on s’en va. »

avatar


♛ Sociable ? : 130
♛ Un p'tit boulot ? : Serveuse dans un bar / boîte de nuit ; le Piano
♛ Conjoint(e) ? : Célibataire
♛ Age : 20 ans

MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    Dim 21 Aoû - 16:37

Elle est parfaite : )

J'ai le plaisir de t'annoncer que tu es validé(e) ! Tu peux désormais
    → Recenser ton personnage ici

    → Créer ta fiche de lien ici

    → Si tu es agent du FBI, il est impératif de créer ton bippeur ici

    → Si vous êtes un condamné vous ne pouvez RP que dans cette partie et vous ne pouvez pas disposer de moyens de communication ni de logement.

    → Si tu fais partis du commun des mortels tu peux créer tes communications ici

    → Pendre connaissance de l'intrigue en cours ici

    → N'oublies pas de demander un logement ici

    → N'oublies pas de voter sur les top-sites que tu trouvera sur la page d'accueil


Bon jeu ♥ On est heureux de te compter parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




« Contenu sponsorisé »


MessageSujet: Re: « Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I    

Revenir en haut Aller en bas
 

« Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie. » ♣ F I N I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dernière danse ♫ :: Avant toutes choses ... ღ :: « Papiers s'il vous plaît ! » :: « Tout est en règle »-